La team Digiposte | 23/11/2021

Dématérialisation et éducation : panorama des technologies émergentes

Dématérialisation et éducation

Vous avez sûrement déjà entendu parler de dématérialisation, mais vous voulez en savoir plus sur son application dans le dispositif scolaire et l’éducation ? Nous vous expliquons tout dans cet article.  

La dématérialisation est de plus en plus utilisée dans les services des ressources humaines et les processus administratifs. Le secteur de l’enseignement ne fait pas exception. Dématérialiser les documents permet par exemple de diffuser facilement les diplômes obtenus ou les relevés de notes et de faciliter leur stockage de manière sécurisée et pérenne par les étudiants. Pour cela, les coffres-forts numériques sont une solution intéressante, car leur structure basée sur la blockchain garantit la sécurité des fichiers et données stockés et leur durabilité. 

 

1.  La digitalisation du secteur de l’éducation : vers une plus grande dématérialisation des documents 

 

Ces dernières années, on a assisté à la digitalisation du secteur de l’éducation, mais celle-ci s’est accélérée durant la pandémie avec la fermeture des écoles, collèges, lycées et universités. Élèves, étudiants et professeurs ont dû trouver des solutions d’enseignement à distance et la digitalisation a été l’une d’elles.  

 

A. Dématérialisation de l’attestation de diplôme : une évolution utile pour les entreprises ? 

Dématérialiser l’attestation de diplôme est bénéfique pour les diplômés, car elle permet le stockage électronique et la disponibilité à tout moment des preuves d’obtention de diplômes. Nous connaissons quasiment tous quelqu’un ayant eu du mal à remettre la main sur un diplôme plusieurs années après son obtention.  

Cependant, la dématérialisation de l’attestation de diplôme est aussi une évolution utile pour les entreprises. En effet, elle permet d’accélérer les processus recrutement en facilitant la vérification et le traitement du diplôme. Avec l’augmentation de la fraude aux diplômes, il est devenu fondamental pour les entreprises d’avoir des outils de certification numérique avec la possibilité de contrôler avec plus de rigueur la conformité des documents.  

La dématérialisation de l’attestation de diplôme est donc une avancée majeure pour le domaine de l’éducation qui profite directement aux entreprises.  

 

B. L’utilisation de la signature électronique dans l’éducation 

Signer en ligne un document dématérialisé consiste en l’application numérique d’une signature tout en validant l’intégrité du fichier et en authentifiant le signataire. Dans le secteur de l’éducation nationale, il y a d’importants volumes de contrats et de formulaires administratifs ainsi que des pics d’activité, par exemple lors de la rentrée scolaire, des examens, des stages et des remises de diplômes.  

 

La signature électronique est donc très utile dans le secteur de l’éducation, car elle permet de gagner en productivité dans la gestion administrative, de réduire les coûts d’archivage et d’impression des documents papier et de simplifier les processus administratifs. 

 

2. L’usage des nouvelles technologies dans le secteur de l’éducation

 

Les nouvelles technologies et leur usage prennent une part de plus en plus importante dans l’enseignement scolaire et universitaire. Loin du tableau noir à la craie, les enseignants à tout niveau sont désormais plus interactifs et digitaux. Ce sujet est d’ailleurs régulièrement abordé dans les médias. 

 

A. IA dans l’éducation : où en sommes-nous ? 

L’intelligence artificielle (IA) s’intègre de plus en plus dans nos vies et le secteur de l’éducation et de la formation ne fait pas exception. L’intelligence artificielle dans l’éducation comporte de nombreux avantages : 

  • la lutte contre l’absentéisme, le décrochage et l’échec scolaire ; 
  • la mise en place de différents leviers de motivation ; 
  • le suivi du travail des élèves et de leur assiduité à l’école ; 
  • des pratiques pédagogiques innovantes ; 
  • l’utilisation d’outils d’évaluation et de correction automatique ; 
  • les chatbots répondant aux questions courantes des élèves, mais aussi des parents. 

L’automatisation de certaines tâches permet à l’enseignant de pouvoir consacrer plus de temps aux élèves. 

 

B. Blockchain et éducation : tout ce que vous devez savoir 

La blockchain, de l’anglais « bloc » et « chaîne », est une technologie sécurisée consistant en une chaîne de blocs régie par des règles cryptographiques et qui permet de stocker des données. 

La blockchain trouve des usages dans les établissements scolaires et à l’université, avec notamment la certification des diplômes qui garantit leur authenticité dans le temps. Cela va également permettre de mieux reconnaître les formations continues ou les MOOC. La blockchain assure par ailleurs plus de transparence au niveau des projets, par exemple pour l’attribution des bourses d’études et leur utilisation. 

La digitalisation tend à s’implanter durablement dans le secteur de l’éducation, avec la dématérialisation de l’attestation de diplôme et la signature électronique. Les nouvelles technologies sont maintenant appliquées à l’éducation avec les blockchains et l’intelligence artificielle, qui seront des composantes de l’éducation de demain.