La team Digiposte | 17/05/2021

COVID et Digitalisation de l'Éducation Nationale : Faire l'école à distance sur le long terme

img - télétravail

La pandémie de la COVID-19 a fortement bouleversé les systèmes éducatifs et reste un choc sanitaire sans précédent dans l’histoire européenne. Ce bouleversement, qui a touché la vie de près de 1,6 milliard d’élèves et d’étudiants, pousse l’Éducation Nationale à revoir ses méthodes d’enseignement. Le but : garantir une continuité pédagogique et assurer un enseignement à distance en cas de fermeture des collèges, des lycées ou des établissements supérieurs. Après quelques mois de recul, où en sommes-nous ? Comment la Covid a-t-elle modifié les usages dans l’éducation ? Quelles solutions sont envisageables pour faire l’école à distance sur le long terme ? 

 

Comment la COVID a-t-elle changé nos usages ?

 

L’enseignement à distance n’est pas une pratique nouvelle dans l’Éducation Nationale. Elle a débuté en France à la fin des années 1930, par le biais du CNED (Centre National d'Enseignement à Distance). À cette époque, il a fallu pallier la désorganisation de l'enseignement due à la Seconde Guerre mondiale. De nos jours, l’école à distance est devenue essentielle suite aux multiples vagues de confinement et à la fermeture obligatoire des établissements scolaires.  

Aussi appelée e-learning, cette forme d'enseignement, qui s'adressait par le passé à des personnes en situation particulière (élève handicapé, étudiant étranger, personne incarcérée, salarié adulte qui désire reprendre des études, etc.), s’adresse désormais à tous. Dorénavant, l'Éducation Nationale se doit de rendre accessible l’apprentissage pour tous, de partout et dans n’importe quel contexte.  

Pour ce faire, les professeurs et les élèves ont dû intégrer de nouvelles pratiques pédagogiques : classes inversées (cours à la maison et devoirs en classe), cours par hybridation (articulation présentiel/distanciel)… mais aussi faire face à l'utilisation de la technologie et des appareils numériques, notamment par le biais du dispositif AVAN (Apportez votre appareil numérique).  

 

Quelle est l’utilisation du digital dans l’Éducation Nationale ?

 

L’utilisation du digital prend de plus en plus de place dans l’Éducation Nationale. En effet, l’école, qui contribue au projet d'une société de l’information et de la communication pour tous, a évolué vers une génération du numérique

Les services numériques intégrés dans les établissements scolaires et mis à disposition de la communauté éducative y sont pour beaucoup. On retrouve notamment des Espaces Numériques de Travail (ENT) :   

  • Pédagogiques : cahier de texte numérique, espaces de travail et de stockage communs aux élèves et aux enseignants, accès aux ressources numériques, outils collaboratifs, blog, forum, classe virtuelle, etc. 

  • D’accompagnement : emplois du temps partagés, agenda en ligne, etc. 

  • De communication : messagerie à distance, outils de visioconférence, etc. 

  • Ou des plateformes de ressources telles que Éduthèque, ETINCEL, Édu-Up, Édu_Num. 

 

Le dernier rapport de l'enquête nationale PROFETIC, qui vise à connaître les pratiques des enseignants en matière d'utilisation du numérique, met en lumière ces quelques chiffres clés :    

  • 9 enseignants sur 10 reconnaissent les bénéfices pédagogiques du numérique et l’utilisent pour préparer leurs cours dans le 1er degré ; 

  • plus de 92 % des enseignants utilisent le numérique pour construire des séquences d’activités en classe dans le 2nd degré. 

 

Comment appliquer ces changements et faire l’école à distance sur le long terme ?

 

La crise sanitaire liée à la Covid-19 a accéléré la réflexion sur les modèles de l’enseignement. Pour garantir la bonne pédagogie de l’école à distance, les écoles, les institutions ou encore les organismes de formation doivent devenir plus agiles. 

Bien que l’avenir reste encore flou, voici quelques orientations pour appliquer ces changements sur le long terme. 

  • Faire preuve d’une pédagogie innovante : salles virtuelles, solutions de visio-conférences, plateformes numériques, MOOC…  

  • Fournir aux étudiants un accès à distance fiable et sécurisé. 

  • Être attentif aux écarts importants issus des milieux défavorisés. 

  • Déployer des efforts concertés pour fournir une structure pédagogique qui va au-delà de la réplication d'un cours. 

  • Utiliser des outils de collaboration et des méthodes d'engagement qui favorisent l'inclusion, la personnalisation et l'intelligence. 

  • Exploiter la technologie des téléphones portables, notamment via les applications éducatives (lecture, écriture, calcul), mais aussi les médias sociaux au travers de discussions, de diffusion d’informations, de partage de vidéos, etc.  

 

L’école à distance nécessite un processus de planification et d’importantes actions de fond. 

Ainsi, adapter la pédagogie et repenser l’environnement d’enseignement est un travail de tous les instants : 

  • les étudiants doivent pouvoir continuer à interagir les uns avec les autres ; 

  • l’infrastructure et l’équipement des apprenants et des enseignants ne doivent pas laisser de place à la fracture numérique ; 

  • les enseignants doivent apprendre à gérer cette distance pour que les interactions restent positives et productives ; 

  • l’utilisation de forums de discussion ou de documents partagés favorisent cette collaboration.  

 

Faire l'école à distance sur le long terme est un système de gestion de l'apprentissage qui représente de nombreux défis pour l’Éducation Nationale. Si la pandémie de la Covid-19 a fortement accéléré les choses, il reste encore beaucoup de travail à accomplir pour favoriser l’équité et l’inclusion, renforcer les capacités de gestion des risques et libérer le potentiel des individus.