La team Digiposte | 25/01/2022

ID digital wallet : en quoi cette solution peut-elle servir la confiance numérique ?

Digital wallet

Les pirates informatiques et autres hackers sont très virulents et créatifs. Malveillants, ils ciblent indistinctement les données des particuliers et des professionnels. La confiance numérique en pâtit. Sécuriser toujours plus l’espace numérique et l’utilisation des outils digitaux s’avère donc nécessaire pour renforcer la confiance numérique.  

De l’idée à l’action, le portefeuille d’identité numérique s’inscrit dans cette volonté. ID digital wallet : en quoi cette solution peut-elle servir la confiance numérique ? Explications. 

 

Confiance numérique : de quoi parle-t-on ? 

 

La confiance numérique fait référence à la sécurité avec laquelle un professionnel et un client doivent pouvoir interagir à distance.   

Derrière ce terme se cachent donc diverses notions : la vérification de l’identité numérique, la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, la protection des données personnelles ainsi que la sécurisation des systèmes de collecte, de traitement et d’archivage. 

Si de nombreux professionnels ont réussi avec succès leur transition numérique, certains clients restent inquiets ou réfractaires quant à l’utilisation de services à distance. Les fraudes telles que le phishing ou encore l’usurpation d’identité font peur. De nombreux secteurs d’activité, comme les banques et les assurances, restent donc très concernés du fait de leur communication client omnicanale, ayant toujours un pan digital. 

Du côté des professionnels, la vigilance est aussi de mise pour les transactions numérisées. La fraude est très préjudiciable aux entreprises, d’un point de vue financier et juridique. Ils doivent d’ailleurs composer avec un millefeuille administratif en déployant des processus KYC, en respectant le RGPD, en veillant à la LCB-FT, avec des contrôles réguliers de différents organismes : la CNIL, l’ACPR, l’AMF, Tracfin 

 

De nombreux dispositifs existent déjà pour rassurer les utilisateurs de solutions électroniques : des antivirus, des outils de sauvegarde automatique, le règlement eIDAS, l’authentification à double facteur, le chiffrement des données... 

Les labels sont aussi décernés aux tiers de confiance numérique, qui déploient les moyens et les solutions idoines pour faire de la confiance numérique une réalité. 

Le déploiement du portefeuille d’identité numérique, également désigné comme l’ID digital wallet, vise à atteindre un niveau supérieur dans la confiance numérique. 

 

L’ID digitial wallet : un nouvel outil pour renforcer la confiance numérique 

 

Le portefeuille d’identités numérique est l’un des outils les plus efficaces en matière de cybersécurité. Ses avantages sont multiples, pour les personnes physiques comme pour les personnes morales. 

 

Un outil exclusivement dédié à l’identité numérique 

L’ID digital wallet s’apparente à un coffre-fort digital exclusivement orienté sur l’authentification de l’identité.  

Il intègre des documents dématérialisés et des documents numériques qui peuvent être par exemple la carte d’identité ou le passeport, un bulletin de salaire, une carte d’adhérent, une carte de fidélité, des certificats, des diplômes… Toutes les pièces d’identité et les titres sécurisés digitalisés peuvent y être téléchargés. 

Une autre spécificité de l’ID digital wallet est qu’il peut servir à justifier de son identité en ligne, mais pas seulement. Il peut aussi être présenté en diverses occasions de la vie quotidienne. Les justificatifs d’identité numérique présentés depuis l’ID digital wallet ont la même valeur juridique que les papiers d’identité classiques. 

Le détenteur d’un ID digital wallet n’a besoin que de ce seul outil pour effectuer des démarches administratives et commerciales : commande d’un acte de naissance, faire une réservation en ligne… 

  

Gérer facilement ses données personnelles 

En centralisant les données personnelles, celles-ci sont faciles à gérer. Il n’y a plus une multitude d’identifiants et de mots de passe à mémoriser. La crainte d’oublier ses codes d’accès et d’avoir ses autorisations de connexion à des services et prestations en ligne n’a plus de raison d’être.

Et en ouvrant son ID digital wallet, le détenteur du portefeuille peut choisir quelles données il souhaite partager, auprès de qui, et définir la durée du partage, qu’il peut stopper à tout moment. 

 

Un degré de sécurité maximal 

Le fait de regrouper toutes ses données d’identité dans une solution digitale demande un très haut niveau de sécurité.  

Pour cela, le wallet, qui est strictement personnel, reprend des mesures déjà appliquées par d’autres systèmes, notamment le coffre-fort digital : eID, authentification à double facteur, biométrie, signature électronique, chiffrement des données, horodatage... 

Pour lire les informations après leur cryptage automatique, des clés de chiffrement sont indispensables : une clé publique pour accéder aux demandes d’identification, et une clé privée pour l’utilisateur. 

 

Un outil toujours disponible 

Le format digital est pratique et peu encombrant. Il suffit de télécharger son ID digital wallet depuis une application certifiée pour l’avoir toujours sur soi. Il devient ainsi possible de justifier de son identité dès que le besoin se présente, et d’accéder à des prestations en ligne, accessibles à tout moment. 

Indispensables pour accéder à des services, les données personnelles font l’objet de convoitise et se doivent d’être protégées. Authentifier son identité s’avère donc essentiel pour des relations sereines, sur le net, mais aussi lors de contacts physiques. Complémentaire aux solutions déjà mises en œuvre pour assurer l’authentification d’identité et la sécurisation des données, l’ID digital wallet vient faire la jonction entre ces deux mondes qui s’entrecroisent.